Grantalabama.com
Image default

Eczéma guéri avec l’alimentation végétale crue

18 septembre 2015

Certaines familles vivent de véritables calvaires avec ce problème qui peut véritablement gâcher l’harmonie familiale et largement handicaper ceux qui en sont les victimes directes. Aucune piste n’est donc à rejeter… vous trouverez toutes sortes de conceptions au sujet de cette pathologie. A chacun de faire son propre chemin.

Dans le cas que j’ai traduit ci-dessous c’est une maman qui raconte le sien et celui de sa fille. Puisse-t-il inspirer ceux qui cherchent désespérément un éclairage quel qu’il soit :

J’ai guéri l’eczéma de ma fille avec une alimentation crue

Voici ma fille Maya. Elle a eu de l’eczéma depuis qu’elle était bébé. Après son premier anniversaire elle a vécu une énorme éruption, la première d’une longue liste. Son corps entier était couvert avec de grandes taches squameuses rouges. Son pédiatre a prescrit des stéroïdes et nous a dit de supprimer le lait de vache de son alimentation et de le remplacer par du lait de chèvre. Ce traitement a semblé fonctionner ; elle s’est très vite remise.

Cependant, elle a très vite commencé à attraper sans arrêt des rhumes et progressivement empira. Nous nous sommes demandés si ses nouveaux symptômes étaient dus aux stéroïdes parce que c’est un type très fort de traitement. Nous nous sommes aussi dit que nous n’avions pas réglé le problème sous-jacent quel qu’il fut.

Quand Maya a eu quatre ans, son eczéma est soudainement revenu. Cette fois nous ne voulions pas la mettre sous stéroïdes à cause de la façon dont elle avait réagi la première fois. A la place nous avons essayé la naturopathie, en éliminant le gluten et le lait, et en nous en tenant à une alimentation sans sucre. Après environ six mois de cette alimentation et quelques traitements homéopathiques, son eczéma était presque parti, avec seulement quelques taches restées sur ses bras. Nous lui avons mis des manches longues et elle était bien… pour un temps.

Quand elle a eu 7 ans, l’eczéma de Maya est revenu, pire que jamais. Une fois de plus, nous nous sommes tournés vers des méthodes naturelles et avons passé des heures à rechercher des traitements. Nous l’avons soumise à encore plus de tests et avons finalement appris que, en plus de ses problèmes de peau, elle avait la candidose et des parasites.

Notre naturopathe a créé un nouveau régime pour Maya afin de guérir la candidose et les parasites. Nous avons supprimé de son alimentation la viande, les œufs et les sucreries et elle a littéralement vécu de céréales cuites, de légumes à la vapeur, d’huile d’olive et d’huile de coco. Elle mangeait aussi des graines, quelques fruits (tels que pommes, poires et baies) et un petit peu de poisson.

Mais son état semblait empirer chaque semaine. Après des mois à essayer de tuer le candida, nous avions presque tué notre fille avec tous les nouveaux régimes que nous avons essayé dans le désespoir. A ce point, Maya perdait du poids et avait l’air malade. Son intestin devait être tellement endommagé et incapable d’absorber aucune nutrition.

J’étais effrayée, nerveuse et prête à retourner vers les médicaments juste pour lui apporter un peu de soulagement. C’est juste à moment-là que j’ai découvert la communauté vegan sur Instagram et appris sur le traitement du candida avec une alimentation crue riche en hydrates de carbone. Bien que cela  semblait farfelu j’étais décidée à tout essayer.

Le jour suivant, j’ai commencé le « Banana Island », un programme de 10 jours de consommation exclusive de bananes. Je l’ai testé sur moi-même et, à ma surprise, cela semblait formidable. Je n’y ai pas pensé à deux fois et j’ai mis toute ma famille sur ce programme. Ils étaient tous heureux ; j’ai tout de suite remarqué une énorme explosion d’énergie et une spectaculaire amélioration de leur humeur.

Durant les trois mois suivants, Maya et ses frères ont mangé principalement des fruits, quelques feuilles vertes et légumes avec quelques graisses saines telles que avocats, noix de coco, noix et graines en quantités raisonnables. Après trois mois de détox, la peau de Maya a commencé à guérir.

Nous avons suivi une alimentation crue durant six mois maintenant, et elle a encore de toutes petites taches sèches. Elles s’évanouissent un petit peu plus chaque jour et elle est une jolie et heureuse petite fille.

Pour le moment nous nous en tenons à l’alimentation crue. Chaque membre de notre famille a une grande énergie et se sent merveilleusement bien. Notre famille voyage à travers le monde, s’imprègne de soleil et nous partageons nos expérience sur notre blog vidéo.

Ullenka Kaczmarek a consacré sa vie à résoudre les mystères de l’eczéma et après avoir aidé ses propres enfants, elle conseille désormais d’autres familles et individus à faire la même chose. Mère de trois enfants, photographe, blogueuse et artiste, elle a créé le « Fruit cure program » avec un groupe de soutien…

(Traduction de cet article)

NOTE : Pour vous aider à débuter dans l’alimentation végétale crue vous pouvez vous appuyer sur de nombreux ouvrages fiables et intéressants, parmi lesquels : L’énergie du cru, Manger cru et sain, Végétal, vivant, varié, L’Alimentation vivante, mais aussi le livre très complet et pédagogique de Dany Culaud « Croque la vie« …

Autres articles

Connaissez-vous l’épine-vinette ?

Irene

16 millions de végétariens ou végétaliens aux États-Unis !

Irene

Soupe verte crue pour bien dormir…

Irene

Une recette couleur « St Valentin » et… c’est encore mieux quand c’est cru !

Irene

Pourquoi vous ne devriez pas cuire le miel et le choisir toujours cru

Irene

Détox de Printemps 2 jours – Le matériel

Irene