Grantalabama.com
Image default

10 façons de détoxifier votre corps quotidiennement

21 novembre 2014

Le mot détox est devenu un mot à la mode. Derrière ce mot, on entend souvent : perte de poids  rapide, peau éclatante, teint radieux et détente ! Nous croyons sincèrement qu’une détox bien menée (c’est-à-dire sans s’affamer) est incroyablement bénéfique au corps. Mais qu’est-ce que la détox exactement ?

Idéalement, cela implique de nettoyer le foie avec des aliments complets et des herbes et de réduire l’inflammation dans le système digestif et le corps. Pour comprendre pourquoi un temps donné est nécessaire dans le cadre d’une détox, occupons-nous d’abord du foie.

Le foie est le second organe le plus grand du corps, après la peau, et agit comme un filtre pour neutraliser les toxines contenues dans tout ce que nous mangeons, buvons, respirons et appliquons sur notre peau. Lorsqu’il fonctionne correctement, vous avez de l’énergie, vos hormones sont équilibrées, vous profitez d’un sommeil réparateur, vous avez une humeur constante et une belle peau.

Si vous souffrez de syndrome prémenstruel, de prise de poids, d’acné, de douleurs articulaires, de peau sensible, irritée, d’un taux de cholestérol élevé, de dépression ou d’irritabilité, de fatigue ou juste si vous vous sentez gonflé, un foie congestionné ou surchargé peut en être la raison. Bien que le foie soit le système d’auto-nettoyage de votre corps, il peut facilement se trouver débordé par la trop grande charge de toxines venant de votre nourriture, par trop d’alcool, par des drogues récréatives, la pilule contraceptive, les cosmétiques et soins de beauté et par la pollution.

Tout cela doit être nettoyé par le foie puis éliminé par l’urine, le tube digestif ou la peau. Donc si vous n’allez pas aux toilettes régulièrement (idéalement après chaque repas), que vous ne transpirez pas assez ou ne buvez pas suffisamment, vous pouvez augmenter votre charge toxinique. Et si vous ingérez plus de toxines que votre foie ne peut en traiter, il devient paresseux et les symptômes désagréables apparaissent.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le foie est le siège de toutes les émotions, c’est pourquoi l’irritabilité, l’anxiété et la dépression sont associées à la stagnation du foie.

Il est recommandé de faire une détox profonde deux fois par an, idéalement au printemps et en automne pendant 14 à 21 jours. Il y a de très nombreuses façons de se nettoyer, certaines plus efficaces et plus sûres que d’autres mais généralement, supprimer les aliments inflammatoires tels que le gluten, les produits laitiers, le soja, le maïs, les œufs, le sucre, l’alcool et le café tout en prenant une teinture ou en se supplémentant avec des herbes qui soutiennent le foie telles que le chardon-marie, font déjà une grande différence si vous ne les avez pas éliminé de votre alimentation quotidienne. Pour aller plus loin, vous pouvez entreprendre un jeûne aux jus, à condition de bien se renseigner au préalable pour ne pas vous retrouver en carence de minéraux ou avec une addiction au sucre (c’est ce que provoque une trop grande consommation de jus de fruits au détriment du vert) qui fatiguera considérablement votre pancréas.

Evidemment, il faudrait soutenir votre foie quotidiennement, ce que vous pouvez faire avec ces quelques habitudes à prendre :

  • Commencez votre journée en buvant de l’eau chaude additionnée d’un jus de citron et d’une pincée de piment de Cayenne. Très nettoyant et alcalinisant.
  • Avant de rentrer dans votre douche, brossez votre peau à sec pendant 2 minutes avec une brosse de qualité ou un loofah, en commençant par les pieds et en remontant jusqu’au cou pour stimuler le système lymphatique.
  • Ajoutez des crucifères à au moins un de vos repas. Ils contiennent des phytonutriments qui soutiennent le travail du foie.
  • Mangez des aliments lacto-fermentés telle que la choucroute crue (le chou évidemment, pas le plat avec saucisses, jarret et compagnie !). Les aliments lacto-fermentés contiennent des probiotiques qui aident le processus de digestion.
  • Buvez des infusions détoxifiantes entre les repas.
  • Consommez des currys ! Le curcuma contenu dans la poudre de curry est anti-inflammatoire et contribue à la protection du glutathion, un puissant antioxydant protecteur du foie. Les avocats aussi sont une bonne source de glutathion.
  • Consommez suffisamment de fibres pour emprisonner les toxines dans l’intestin et éliminer par les selles régulièrement. La poudre de psyllium est une excellente aide pour cela.
  • Si vous êtes constipé, les toxines de votre intestin peuvent être réabsorbées et se retrouver dans votre système. Essayez d’incorporer des légumineuses (de préférence germées), des framboises, des légumes racines, des pommes, des poires, des avocats et des amandes. Éviter le gluten, les produits animaux et les produits laitiers qui constipent. Si vous avez une alimentation majoritairement crue et végétale et que vous bougez suffisamment, vous ne serez pas constipé.
  • Sortez et transpirez ! Faites de l’exercice ou asseyez-vous dans un sauna. Transpirer libère des toxines.
  • Prenez un bain de sels d’Epsom avant de vous coucher. Non seulement la richesse en magnésium des sels vous aidera à dormir mais cela vous aidera aussi à relâcher des toxines hors de votre corps. Utilisez 2 à 4 tasses de sels d’Epsom et ajoutez quelques gouttes de votre huile essentielle préférée. La lavande favorise la relaxation, par exemple.

Autres articles

En savoir plus … sur une alimentation saine

Irene

Comment la nourriture que vous consommez change vos gènes

Irene

Quelques arguments en faveur de l’alimentation vivante (crue végétalienne) – 2ème partie

Irene

5 nutriments importants pour les athlètes vegans (et les autres !)

Irene

16 millions de végétariens ou végétaliens aux États-Unis !

Irene

Connaissez-vous l’épine-vinette ?

Irene