Grantalabama.com
Image default

Tartinade du tisserand… vegan & crue (Vidéo)

Oui, je trouve plus drôle de la baptiser ainsi, sachant que le chanvre fournit une fibre qui fut abondamment utilisée dans le passé et qui est encore utilisée avec bonheur en tissage (activité que j’ai pratiquée avec un immense plaisir il y a bien longtemps) ; fibre pour laquelle j’ai un faible prononcé (avec le lin). Son utilisation ne se limitant d’ailleurs pas au tissage et aux textiles… loin s’en faut !
De plus le chanvre présente un avantage certain par rapport à nombre de plantes précieuses : il peut pousser et s’épanouir sur des sols n’ayant besoin d’aucun soin particulier, ce qui évite tout naturellement les traitements dommageables, même chez les producteurs qui ne s’intéressent pas du tout au Bio. Donc achetez les produits issus du chanvre…

Ici c’est une délicieuse recette réalisée avec ses petites graines décortiquées qui vous est proposée, mais vous pouvez éventuellement les remplacer par les protéines de chanvre  si vous n’avez pas de graines sous la main (Dans ce cas : 1/4 de tasse au lieu du 1/3 de tasse indiqué pour les graines).

  • 1 bouquet de persil plat, grossièrement haché (ce qui donne environ une tasse une fois haché)
  • 2 c. à soupe d’oignons déshydratés (soit vous les faites déshydrater vous-même, soit vous utilisez des oignons déshydratés Bio sous forme de flocons ou de semoule)
  • 1/3 de tasse de graines décortiquées de chanvre (pouvant être remplacées par des pignons de pin ou encore 1/4 de tasse de protéines de chanvre)
  • 1/4 de tasse de lait d’amandes
  • 1/3 de tasse de vinaigre de coco (ou balsamique, ou de cidre ou du citron)

Mettez tous les ingrédients dans un blender puissant et « pulsez » jusqu’à obtention de la consistance désirée. Vous pourriez aussi utiliser un mixeur à lame en « S » qui permet d’obtenir plus progressivement la consistance voulue… sans risquer de ne plus avoir du tout de texture, si on ne souhaite pas une crème lisse ce qui peut facilement arriver, en quelques secondes, avec un blender à haute puissance. Pour ma part j’ai utilisé le mixeur en « S » puis j’ai pris la moitié du mélange et l’ai « affiné » dans un mini-blender. En mélangeant les deux textures j’ai obtenu ce qui me convenait !

CONSEIL : Je vous suggère de faire cette recette en mettant la moitié de la quantité de vinaigre, puis de goûter et ensuite éventuellement d’ajuster à vos papilles (personnellement, j’adore le goût acide/acidulé… ce n’est pas le cas de tout le monde !)

Mon expérience : S’il vous en reste le lendemain, elle aura raffermi. Vous pouvez donc en faire une sauce salade en la mixant rapidement avec un peu de lait d’amande (ou autre) + éventuellement un petit peu d’avocat et de kelp (et du piment si vous l’aimez)… comme je l’ai fait pour assaisonner une grosse salade mixte   !

Les nombreux bénéfices du persil (C’est ce que nous dit ce site)

Si les légendes vous intéressent, en voici une ! Le persil a originellement germé dans le sang d’Archémore (un personnage de la mythologie grecque) où il a été éparpillé quand il a été mangé par des serpents. Les grecs utilisaient le persil pour façonner des couronnes pour les tombes. Le persil est utilisé dans la célébration hébraïque du Passage comme un symbole du printemps et de la renaissance.

En dehors des légendes les bénéfices du persil pour la santé semblent être infinis ! Et pas seulement avec ses feuilles… par exemple la racine du persil a été utilisée pour les désordres digestifs, la bronchite et les problèmes urinaires. Hippocrate utilisait le persil pour tout usage de guérison, généralement dans des toniques, comme antidote aux poisons, comme anti-rhumatismal et dans des formules pour éliminer les calculs de reins et de vésicule.

En Russie, le jus de persil est l’ingrédient principal dans une « concoction » donnée durant l’accouchement pour stimuler les contractions utérines ; il a aussi été utilisé pour traiter les maux de dents, le rinçage des cheveux secs, ou en vapeur pour traiter la peau sèche. Il a été utilisé pour tonifier les voies urinaires en réduisant la possibilité d’infections, soulager les douleurs menstruelles, abaisser la pression sanguine et améliorer l’asthme, les allergies et la bronchite.

Le persil est riche en vitamines et minéraux, tels que vitamines A et C, et de composés qui évacuent les toxines du corps. Il réduit les inflammations, contient des inhibiteurs d’histamine et est un prédateur des radicaux libres. L’huile de ses graines est utilisée pour les parfums et eaux de Cologne. Il agit aussi comme un grand rafraîchisseur d’haleine !

Et… les scientifiques ont découvert qu’il traitait les troubles des reins et leurs calculs.

On peut dire qu’il est efficace !

Autres articles

Comment trouver du CALCIUM dans une alimentation végétalienne crudivore ?

Irene

Comment consommer correctement le curcuma ? Recette de pâte anti-inflammatoire pour vous et vos animaux

Irene

Petits coeurs au chocolat cru et smoothie chaud à la maca pour St Valentin revigorante

Irene

Différence entre beurre de cacao, pâte de cacao, fèves de cacao et poudre de cacao

Irene

Une jolie découverte gourmande : un restaurant végétalien et cru de plus

Irene

Pour être toujours de bonne humeur, changez d’alimentation !

Irene