Grantalabama.com
Image default

Pourquoi acheter l’usufruit en SCPI ?

Le démembrement en SCPI consiste à diviser une part SCPI en deux parties distinctes, mais qui sont complémentaires. Chaque partie a des objectifs bien définis. En d’autres termes, le démembrement en SCPI permet de mettre en relation deux investisseurs potentiels.

 

Qu’est que l’usufruit ?

L’usufruit désigne le droit que possède un individu qui décide d’acheter une part de SCPI et qui peut jouir des revenus issus de la mise en location du bien en question, sans en être le propriétaire. L’usufruit est donc réservé aux investisseurs qui souhaitent constituer des revenus complémentaires. La personne qui possède ce droit est appelée usufruitier.

L’usufruit peut être temporaire, c’est-à-dire que la personne peut conclure un contrat à terme fixe. Elle percevra les loyers durant la période de validité du contrat. Il peut aussi être viager, ce qui signifie que le contrat prend fin au moment du décès de l’usufruitier.

L’acquisition de l’usufruit s’adresse particulièrement aux individus peu fiscalisés, car, suite aux revenus qu’ils perçoivent, ils prennent en charge le paiement de l’impôt sur les revenus.

 

Les avantages d’acheter l’usufruit

Comme vous pouvez voir sur https://demembrement-scpi.net/, acquérir l’usufruit d’une part SCPI présente beaucoup d’avantages pour l‘épargnant.

L’achat de l’usufruit permet de toucher la totalité des loyers pendant une période déterminée ou durant le vivant de l’usufruitier. Pourtant, il ne paie pas l’intégralité de la part SCPI. La personne pourra, ainsi, constituer des revenus complémentaires et de renforcer son capital.

De plus, il met l’investisseur à l’abri des risques de dévalorisation du parc immobilier, car ces risques sont pris en charge par le nu-propriétaire.

Même si l’usufruitier prend en charge le paiement des impôts sur les revenus, il bénéficie d’un dispositif fiscal très avantageux.

Ce système permet aux entreprises de mettre en sécurité les excès de trésoreries et de les faire fructifier.

L’achat de l’usufruit d’une part de SCPI est une solution permettant de toucher l’integralité du loyer des parts sur une durée determinée (généralement 5 ou 10 ans) sans pour autant avoir donner un apport conséquent. Il permet également d’etre mis à l’abri des risques de dévalorisation du parc immobilier ou d’inflation immobilière. Ces risques sont en effet assumés par le nu-propriétaire et non l’usufruitier. Enfin l’achat d’usufruit est avantageux fiscalement parlant pour les particuliers faiblement imposés. Il profite également aux entreprises pouvant effectuer un amortissement et ainsi limiter l’impact fiscal imputer aux revenus fonciers perçus dans le cadre des loyers des parts de SCPI.

Autres articles

Investissez dans la pierre à Bordeaux sans vous ruiner

Journal

Comment réussir son achat dans le neuf

Journal

Faire louer son bien immobilier par le biais des personnes dans ce domaine

Irene

Tout ce qu’il faut faire avant de proposer une maison à la vente

Irene

Le fonctionnement des SCPI et ses inconvénients

Irene

Bien choisir son agent immobilier avant d’acheter ou de vendre

Journal