Grantalabama.com
Image default

Les différents types de semelles orthopédiques et leur entretien

À la base, les semelles orthopédiques ont été élaborées pour soulager les pieds douloureux. Mais on leur a trouvé progressivement d’autres utilités. C’est le cas notamment de leur capacité à compenser une inégalité de longueur des jambes et à soulager des lombalgies, des sciatiques, des tendinites ainsi que l’arthrose des membres inférieurs. Il existe différents types de semelles orthopédiques. Et quel que soit le genre qu’un spécialiste vous prescrira, sachez qu’il est facile de faire l’entretien, ce qui est d’ailleurs essentiel pour assurer au dispositif une longue durée de vie.

Les différents types de semelles orthopédiques

On trouve les semelles orthopédiques classiques. Un tel modèle est prescrit par un podologue ou un orthopédiste. Sa réalisation est faite sur mesure dans le but d’effectuer une correction ou assurer un équilibre. L’action des semelles orthopédiques classiques est directe sur le pied et sur l’ensemble du corps. Elles permettent à la personne qui en porte de marcher correctement et surtout dans un excellent confort, comme c’est le cas des semelles orthopédiques sur sandyconfort.fr

Les spécialistes élaborent aussi les semelles orthopédiques thermoformées. Celles-ci sont moulées suivant la forme du pied du patient. Pour leur élaboration sont utilisées différentes résines, en tenant compte des besoins du patient et de sa pathologie. Une superposition des résines est faite afin qu’elles se positionnent idéalement sur des zones stratégiques du pied. Grâce à ce type de semelle, une répartition correcte des pressions plantaires est réalisée et la surface d’appui est augmentée, ce qui fait gagner en confort et en équilibre. Les semelles orthopédiques thermoformées sont plus utilisées par les personnes âgées qui peuvent se réjouir d’avoir une bonne solution pour réduire les chutes.

Conçues sur mesure, les semelles AE (Affections épidermiques) sont un autre type de semelles orthopédiques. Elles sont évidemment destinées aux patients qui ont des problèmes de nature épidermique. En fait, ces personnes souffrent à cause des cors ou des verrues sur lesquels elles prennent appui en exécutant chacun de leurs pas. Le rôle dont des semelles est de retirer la pression plantaire de ces zones.

Ces semelles s’adaptent-elles à toutes les chaussures ?

Même si les semelles orthopédiques sont amovibles, elles ne s’adaptent pas à toutes les chaussures. Sachez que si vous vous offrez une semelle de série en magasin, il sera possible de les adapter. Cela consiste à la découper afin qu’elle s’insère parfaitement dans votre chaussure. Mais s’il s’agit d’une semelle élaborée sur mesure, il n’est point nécessaire de faire une adaptation. Sa fabrication est évidemment faite en fonction de votre pied. Pour que l’ajustement soit parfait, il est mieux de présenter vos chaussures préférentielles au podo-orthésiste afin qu’il les considère lors de la conception de vos semelles orthopédiques. Les chaussures incompatibles avec ce type de semelles seront évidemment mises de côté par le spécialiste.

Entretien des semelles orthopédiques

Pour profiter le plus longtemps possible de vos semelles orthopédiques, vous devez bien les entretenir, un entretien qui doit se faire régulièrement. Si vous prenez l’habitude de laver fréquemment vos semelles orthopédiques, vous éviterez qu’elles gardent les mauvaises odeurs. Soyez rassuré, ce lavage n’aura pas d’impact négatif sur leur performance. Mais ne les mettez jamais à la machine à laver. Vous les rendrez propres en utilisant simplement de l’eau savonneuse. Côté savon, optez pour une fabrication douce. N’utilisez surtout pas de détergent qui endommagera la matière des semelles. Si vous portez un modèle sur mesure, vous pouvez avoir la possibilité de remplacer le revêtement supérieur au cas où il sentirait mauvais.

Notez qu’il est recommandé de sortir régulièrement vos semelles orthopédiques de vos chaussures afin qu’elles puissent respirer à l’air libre. Mais attention : ne les placez jamais dans les environs d’une source de chaleur, comme une cheminée, un radiateur ou un sèche-cheveux. Ces appareils peuvent assécher la matière et favoriser le rétrécissement de vos semelles.

Autres articles

Des vêtements ultra-mode chez Cute And Fashion

Irene

Choisir des lunettes de soleil: Les règles valables en 2019

Irene

Guide des boucles d’oreille en diamant

Tamby

Comment bien réussir sa liste de mariage ?

Tamby

Les babouches marocaines Marrakech : un style, une mode, une histoire

administrateur

Qu’est-ce qu’un bon fauteuil de coiffure professionnel ? Explications

administrateur