Grantalabama.com
Image default

L’oxygénothérapie pour les maladies respiratoires

Les maladies respiratoires peuvent avoir une origine pulmonaire ou cardiaque. Asthme, pneumonie, BPCO, infection à coronavirus, mais aussi insuffisance cardiaque ou dyspnée, les difficultés à respirer peuvent intervenir à tout âge et profondément impacter la vie des malades. L’oxygénothérapie permet d’apporter une solution efficace et durable pour les personnes les plus atteintes. Nous vous disons tout.

Qu’est-ce que l’oxygénothérapie ?

L’oxygénothérapie est un procédé thérapeutique qui consiste à administrer de l’oxygène à une personne souffrant d’insuffisance respiratoire. Le patient est appareillé grâce à un concentrateur d’oxygène fixe ou portable ce qui garantit un meilleur confort et donc la possibilité de pouvoir en user à domicile. L’oxygène peut être sous forme gazeuse ou liquide et arrive comme une aide indispensable pour remédier aux complications respiratoires occasionnées par diverses pathologies du cœur ou des poumons.

Pour qu’elle soit pleinement efficace, l’oxygénothérapie doit être prescrite par un professionnel de santé qui précisera le débit à apporter au malade ainsi que la durée du traitement. Habituellement, l’idéal est d’y avoir recours lorsque la saturation est basse par exemple lors du sommeil ou des mouvements.

Quelles sont les maladies respiratoires nécessitant le traitement en oxygénothérapie ?

La mise en place d’un traitement d’oxygénothérapie peut intervenir pour de nombreuses raisons. En effet, il s’agit d’un geste médical banal qui ne nécessite qu’une rapide formation à l’usage du matériel pour être effectué à domicile. Elle peut donc être une rééducation particulièrement efficace dans le cadre de troubles pulmonaires comme la mucoviscidose.

L’oxygénothérapie est une solution à envisager en cas d’hypoxie à l’effort, c’est-à-dire lorsque le patient éprouve des difficultés à respirer lors d’une activité physique. Un déficit en oxygène en cas d’emphysème, de crise asthmatique aiguë, d’insuffisance cardiaque ou encore d’hypertension artérielle pulmonaire.

Une fois le traitement de l’oxygénothérapie mis en place, le sujet retrouve petit à petit ses aptitudes, les organes refonctionnent normalement et les symptômes de l’insuffisance respiratoire sont soulagés. Elle permet au final de rétablir l’équilibre des échanges de gaz entre le sang et l’air.

Autres articles

Graisse abdominale, causes et remèdes pour en perdre

Irene

Comment traiter le masque de grossesse ?

Tamby

Blanchiment dentaire: Dreamy Smile élimine les taches sans corrompre l’émail

Adam

Quels sont les avantages de la stérilisation à l’oxyde d’éthylène ?

administrateur

Boissons et CBD: de nouvelles saveurs à découvrir

Adam

Radiologues : pensez à la télémédecine

Journal