Image default
Non classé

Quelles aides financières pour vos travaux de toiture?

Votre toit a besoin de nettoyage ou de rénovation ? Pour vivre dans un habitat confortable et économique sur le plan énergétique, il faut effectuer plusieurs travaux. Cependant, la facture peut hisser comme une flèche. Afin d’amortir les travaux de rénovation de toiture, il est possible de compter sur les aides financières de l’État. Il existe un large éventail de dispositifs pour y parvenir, mais cet article se penchera plus sur les aides ANAH, le crédit d’impôt ainsi que la réduction de TVA.

Les aides ANAH (Agence nationale de l’habitat)

ANAH ou Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat avance des aides financières pour des ménages modestes qui visent à rénover leur toiture. Cette aide financière touche tous ceux qui veulent une rénovation thermique pour lutter contre la précarité énergétique. Dans le cadre d’un programme national d’incitation « habiter mieux », tous les foyers qui sont occupés en bénéficient. Il faut que le revenu de ce dernier ne dépasse pas le 24 000 euros.

Le but est d’octroyer la santé et le confort pour leur habitation. Cette agence publique se charge d’une partie des coûts des travaux qui peut atteindre le 50 % du coût HT de l’ensemble des travaux. Sachez aussi que les habitations touchées doivent être construites depuis au moins 15 ans. Si les ouvrages sont lourds, le montant peut se hisser jusqu’à 25 000 euros.

D’ailleurs, il avance un accompagnement technique et une prime supplémentaire au cas où la rénovation de toiture est accompagnée de travaux d’isolation. Pour que tous les particuliers bénéficient de l’aide ANAH, les démarches peuvent s’effectuer directement sur le site de l’agence.

Réduction de TVA à 5,5 et 10 %

L’application de ces deux taux TVA en vigueur dépend de la nature de l’amélioration escomptée. Premièrement, la réduction de TVA à 5,5 % est une aide gouvernementale pour les particuliers voulant effectuer une réfection de toiture. Ce dispositif est réservé à tous propriétaires-occupants, aux sociétés civiles immobilières, aux bailleurs ainsi qu’aux locataires occupants à titre gratuit.

En effet, il s’applique à tous les habitats achevés depuis plus de 2 ans. Pour le confirmer, il faut remettre une attestation au sujet du respect des conditions d’applications pour cette période au couvreur avant la facturation. Un large éventail de travaux est concerné par cette réduction comme la pose, l’installation et l’entretien des matériels. La maintenance des matériaux et les équipements qui répondent aux critères de performance énergétique sont aussi touchés.

Quant au taux de TVA de 10 %, il concerne les travaux d’agrandissement des logements. Les particuliers désirant rénover leur toit peuvent en bénéficier. Cette réduction aide à baisser le budget de votre projet.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique

Ce crédit d’impôt est dédié pour la rénovation de toiture à condition que les équipements d’isolation atteignent une performance ayant au moins 4,5 m²/KW pour les terrasses. Quant aux rampants de toitures et aux plafonds de combles, la performance doit être de 6 m²/KW. Il aide à l’isolement du toit en récupérant 30 % des dépenses d’équipements. En fait, il est possible de déduire ses impôts dans la main-d’œuvre à concurrence. Les propriétaires occupants ainsi que les locataires d’un logement construits depuis au moins deux ans peuvent accéder à cette aide.

Le montant par performance est plafonné à 8 000 euros pour une maison occupée par une seule personne. Pour un couple, ceci peut doubler avec une majoration de 400 euros s’il y a des personnes à charge. Le montant de l’aide CITE est de 1/4 à condition que vous prévoyiez plusieurs travaux.

Une partie de vos travaux sont déductibles des impôts s’ils sont accomplis par des professionnels certifiés RGE ou reconnus garants de l’environnement comme ce couvreur expérimenté dans le 66.

 

Autres articles

Comment choisir le verre idéal ?

Irene

Comment peut-on conserver la fraîcheur des aliments ?

Tamby

Lutte contre les rongeurs

Irene

Comment recycler vos produits périmés ?

Tamby

Les points essentiels à prendre en compte pour choisir une agence de communication

sophie

Est-ce que les répulsifs à ultrasons fonctionnent réellement ?

Irene