Grantalabama.com
Image default

Où investir son épargne en toute sécurité ?

Aujourd’hui, grâce à Internet, nous avons accès à une grande variété de produits et services qui nous permettent de trouver des offres exceptionnelles et des biens qui ne nous étaient pas disponibles auparavant. Cependant, cela a fait exploser la fraude et plusieurs sites illégaux veulent nous dérober de notre épargne. Survol de la situation.

Danger !

L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution a décidé de se faire entendre de manière plus audible, alors qu’elle vient d’annoncer que plus de 200 sites proposent aujourd’hui aux Français, de faux livrets d’épargne ainsi que des assurances et des crédits frauduleux. Selon elle, ce sont 227 nouveaux acteurs du web qui proposent à travers des portails dédiés, des réseaux sociaux ou encore des blogs et des forums, des produits illégaux afin de ravir l’épargne des consommateurs.

Si l’on veut investir par le biais d’Internet, il faut toujours prendre soin de se renseigner sur l’établissement qui offre ce type de service. Cela est particulièrement vrai pour tous les produits dérivés en bourse, un domaine qui a le vent en poupe. Avant d’investir, il faut vérifier si l’organisme est reconnu par les autorités du marché puis s’assurer de la qualité de la plateforme en vérifiant si elle a été primée et si son service client est joignable à tout moment. Lorsque l’on transige des CFD et des devises sur les marchés internationaux, on doit pouvoir réagir rapidement. C’est pourquoi une plateforme comme Saxo est nécessaire afin de sécuriser son investissement.

Une augmentation des sites frauduleux

Les Français sont reconnus pour leur tendance à l’épargne. Il n’est donc pas surprenant que ce soit là un nouveau terrain de jeu pour les escrocs de l’Internet. Depuis un certain temps, les propositions de livrets d’épargne et de contrats d’assurance illégaux ne cessent de se multiplier. Cela représente un danger réel pour les épargnants de voir leur actif disparaître du jour au lendemain, sans pouvoir les récupérer.

Il ne faut donc jamais investir son argent sans avoir pris le temps de vérifier si l’agent financier qui propose ses services fait partie de ceux qui sont agréés. Pour ce faire, on doit se rendre sur le site de l’Orias qui est en charge de tenir le registre des intermédiaires et des assurances.

Si l’on soupçonne une fraude, il faut immédiatement entrer en contact avec les autorités judiciaires afin de porter plainte et fournir un maximum d’informations qui pourrait permettre de récupérer les fonds investis. Malheureusement, ce processus est long et complexe et ne porte pas toujours ses fruits. Il vaut donc mieux éviter ce genre de situation en faisant les vérifications nécessaires.

Autres articles

Les bonnes raisons d’opter pour un rachat de crédit

Journal

Les principaux avantages de devenir rentier

Irene

Demande de prêt personnel : un coup de pouce pour l’achat de votre voiture

Journal

La SCPI vous aide à fructifier votre argent

Journal

Tout savoir sur le principe de cut-off en matière de comptabilité d’entreprise

Irene

Un crédit renouvelable mieux encadré

Claude