Image default
Immobillier / BTP

Mettre en location un bien immobilier : ce qu’il faut savoir

Vous souhaitez mettre en location votre bien immobilier ? Sachez qu’il existe certains critères à considérer. Il est par exemple possible de mettre en location la maison ou l’appartement sans intermédiaire. Vous pouvez également passer par une agence immobilière. Cette dernière mettra tout en œuvre pour mener à bien sa mission et établir toutes les formalités nécessaires à la mise à location.

Le choix du locataire

La mise en location d’un bien immobilier doit passer obligatoirement par la recherche d’un bon locataire. La sélection d’un bon locataire vous permet de définir son éligibilité. Vous pouvez demander conseil auprès d’un agent immobilier pour une économie de temps. L’agent immobilier peut contacter la liste des candidats à la location dans son agence et poster votre offre sur internet ou l’afficher. Vous pouvez également déposer vos annonces dans les commerces à proximité de chez vous ou dans les magasins.  Pour cela, rédigez votre offre de location de voiture avec le descriptif complet du bien immobilier. Vous pouvez par exemple inclure :

–        le montant du loyer mensuel

–        la superficie

–        le nombre de pièces

–        le nombre salle de bain

–        le nombre de garages

–        location vide ou meublée

–        des écoles à proximité

–        la présence d’un jardin

–        les commerces à proximité

–        le nombre d’étages,

–        les combles,

–        la buanderie,

–        la remise,

–        des photos à l’appui.

Sur Alliance Habitat, découvrez plus de conseils.

La vérification de l’état du bien à louer

Lorsque vous mettez en location votre bien immobilier, il est nécessaire de vérifier l’état de votre bien. Quelques étapes sont nécessaires afin de procéder à cette étape. Identifiez en premier que votre logement correspond aux normes de décences article 6, de la loi du 6 juillet 1989. Cette loi stipule qu’une chambre doit avoir 9m² et une hauteur sous plafond de 2,20m au minimum. Le logement doit également respecter les normes pour les installations d’électricité, de ventilation et de gaz. Enfin, la maison mise en location doit disposer des équipements sanitaires nécessaires dans la cuisine et dans la salle d’eau. Vous devez alors mettre en avant le confort de vos prochains locataires. N’hésitez pas à rafraîchir les peintures murales ou à réparer le toit.

La vérification des diagnostics

Lorsque vous allez signer le contrat de bail, vous devez remettre à votre futur locataire le diagnostic de la maison ou de l’appartement. Celui-ci va comporter certains éléments comme : le DPE ou le diagnostic de performance énergétique et le CREP ou le constat des risques d’exposition au plomb. La signature du contrat de bail peut se faire en présence d’un agent immobilier si vous avez engagé un. Le contrat de location doit contenir plusieurs éléments : clause pénale dans le bail et la clause du bail locatif sur les animaux domestiques. La remise des clés est la signification que le locataire va enfin prendre possession du bien. C’est le point de départ pour le paiement mensuel du loyer.

Related posts

Bien choisir son agent immobilier avant d’acheter ou de vendre

Journal

Investissez dans la pierre à Bordeaux sans vous ruiner

Journal

Le statut LMNP et les types disponibles

Irene