Grantalabama.com
Image default

Avoir des gaz ou être ballonné avec l’alimentation vivante

29 mars 2010

Il est assez fréquent d’entendre ou de lire des débutants en alimentation vivante se plaindre d’avoir beaucoup de gaz ou de se sentir ballonné depuis qu’ils mangent davantage d’aliments crus.

Voici la traduction d’une lettre envoyée par un lecteur du site de Jim Carey, ayant ce même problème et celle de la réponse apportée par le Dr Flora Van Orden :

Chers Docteurs Crus,

Je suis végétarienne/végétalienne depuis 2 ans.

Récemment, il y a 4 mois, j’ai essayé d’augmenter ma portion de cru dans mon alimentation à 80%. Bien que ma peau soit radieuse, que j’ai perdu du poids que j’avais en trop, que je me sente plus énergique, j’ai commencé à souffrir de terribles gaz et de ballonnements. Il y a beaucoup de gaz ! L’inconfort et la douleur sont de pire en pire, tellement que j’ai dû prendre des médicaments puissants comme du Motilium et du Nexium pour me débarrasser des gaz, des ballonnements et des nausées.

J’ai fait quelques recherches sur internet et ai lu que beaucoup de personnes souffrent des mêmes symptômes lorsqu’ils deviennent crudivores ou mangent plus de cru ! J’ai essayé de mâcher plus chaque bouchée, de prendre des enzymes digestives et des probiotiques avant chaque repas, des infusions de gingembre frais et de menthe … mais ces stratégies n’ont pas semblé aider beaucoup.

Alors, j’ai essayé de réduire ma consommation d’aliments crus ces deux derniers jours (de 80% à 40%). Je prends un grand jus de légumes crus ou une soupe crue avec mon déjeuner/mon dîner, j’ai arrêté les grandes salades (les aliments les plus difficiles à digérer) et les ai remplacés par des légumes cuits. Et j’ai senti immédiatement une amélioration pour les ballonnements ! Il y a encore des gaz (malheureusement) mais moins et l’inconfort dû au ballonnement dans le ventre a disparu. 

Ma question est : cela veut-il signifier que l’alimentation vivante, crue, végétalienne ne convient pas à la constitution de tous et que certaines personnes comme moi ne peuvent aller que jusqu’à 80% – 100 % de cru ? J’ai lu que les gaz peuvent disparaitre éventuellement… Mais c’est si terrible que je ne peux pas imaginer persévérer quelques mois et obtenir du soulagement avec des médicaments synthétiques (toxiques) …

Sincèrement,

Deanne (Singapour)

———-

Les résidus de céréales qui sont dans votre intestin causent des ballonnements jusqu’à ce que vous en soyez débarrassée. Si vous entreprenez un programme de nettoyage, ce qu’ils font dans le programme du Dr Ann Wigmore, en utilisant des bocs à lavements, cela n’arrivera pas.

Aucune céréale transformée n’est utilisée dans ce programme parce qu’il y a trop de problèmes avec elles et le fait est que, lorsqu’une personne en a dans son système digestif, à la place de pains/tortillas/crackers…  aux graines germées et déshydratées,  les sucres des fruits les font fermenter dans l’estomac et les gaz apparaissent de manière terrible. Le riz brun et les autres graines complètes sont le même genre de petit bois dont les fruits ont besoin pour créer un « feu de ballonnements » dans le ventre !

Certains hommes vont à l’hôpital pensant qu’ils ont une attaque cardiaque alors que ce n’est qu’un reflux gastrique.

S’engager dans un programme d’alimentation cru sans avoir les conseils de quelqu’un qui peut vous aider à comprendre que vous devez vous nettoyer de l’intérieur, pendant plusieurs semaines, avant que vous puissiez réellement absorber ce que vous mangez, est très important pour le succès de votre démarche. Cela n’est pas juste un régime, c’est un changement de mode de vie. Et, pour certains, ce n’est pas un engagement à plein temps, mais juste une façon de se nettoyer puis de rajouter les choses qui sont importantes en fonction de leur histoire génétique.

Vous pouvez vouloir lire « Grain Damage » du Dr Graham pour mieux comprendre pourquoi nous n’avons réellement pas besoin de manger des céréales. C’est la chlorophylle des feuilles qui est importante pour nous. Les Bonobos savent cela aussi !

Paix et amour pour vous,

Flora

Note personnelle :
Une fois que le système digestif est habitué au cru et ne reçoit plus de céréales, ou en moindre quantité, ce n’est que si (par « accident ») nous consommons plus de céréales que d’habitude –transformées ou non– que les ennuis de gaz et de ballonnements arrivent !
J’en fais l’expérience de temps en temps lorsque, pour une raison ou une autre, je mange un peu trop de pain (je n’en mange quasiment plus) ou des gâteaux cuits à base de farine et de sucre. Mon système peut encore en tolérer une petite tranche, au-delà la machine à vents se met douloureusement en route !

Autres articles

Guérison naturelle du cancer du côlon : George MALKMUS

Irene

Troubles neurovégétatifs : définition, manifestations et traitements

Claude

Perte de cheveux, problèmes dentaires, frilosité … Les problèmes que l’on peut rencontrer en mangeant cru

Irene

Pourquoi suivre une formation personnelle soignant

Claude

La cryolipolyse pour mincir autrement

sophie

Comment j’ai vaincu le cancer

Irene