Image default
Maison / Bricolage / Déco

3 critères de sélection d’une station de relevage

Lors de l’achat de sa station de relevage, le particulier devra être vigilant. Cela est notamment dû au fait que s’il se trompe de fâcheuses conséquences. On peut entre autres citer l’inondation du sous-sol par les eaux usées. Il n’y a pas besoin de mentionner également les mauvaises odeurs que cette situation pourrait occasionner. Heureusement, cela peut tout à fait être évité grâce à l’observation de quelques critères durant la sélection de la station de relevage idéale.

La nature des eaux usées à relever

Pour commencer, il est essentiel pour le futur acquéreur d’une station de relevage d’eaux usées d’identifier le type de liquide qui sert à relever. En premier lieu, on a la catégorie des eaux brutes, fortement chargées. Ce genre d’eaux usées est celui qui pose le plus de difficulté à être relevé. Cela est dû à la présence de matières solides comme les papiers et les lingettes, accompagnant le liquide.

En second lieu, il y a ce que l’on appelle les eaux usées peu chargées, c’est-à-dire qu’elles contiennent moins de matières solides que la précédente catégorie. D’une manière générale, les matières en question sont en suspension et de faible grosseur. Les eaux usées appartenant à ce type sont également moins concentrées. Ce qui nécessitera un système de pompes de relevage à granulométrie dite moyenne (de 20 à 50 mm).

Enfin, on a les eaux usées dites claires. En d’autres termes, ces eaux-là sont nettement moins chargées que la seconde catégorie (eaux peu chargées). Ce sont en général des liquides provenant de la salle de bains ou encore des cuisines et qui ont pour la plupart déjà subi un traitement spécial. Passant par une pompe de relevage ayant une granulométrie faible (de 5 à 20 mm), ce type d’eaux usées est assez aisé à relever.

Les besoins en maintenance du système

Pour un usage particulier de la station de relevage d’eaux usées, il est impératif de considérer le fait que le système en question aura besoin d’être entretenu de manière régulière. À une fréquence d’environ 1 à 3 fois par an, la station de relevage devra être désinstallée pièce par pièce pour un nettoyage optimal.

Ce qu’il faut que l’utilisateur sache avant d’acheter sa station est que cette maintenance lui coûtera certainement un certain montant, car elle devra être réalisée par un professionnel agréé. Selon le modèle choisi et donc le nombre d’éléments qui composent la station, l’entretien sera fastidieux ou non. Les frais de maintenance pourront par conséquent varier d’un modèle de station de relevage à un autre.

Le budget à disposition pour l’achat de la station de relevage

Le prix de vente de la station de relevage d’eaux usées est certainement à ne pas négliger lorsque l’on achète un. En effet, c’est un élément qui peut tout à fait aider dans la décision du futur acquéreur. Selon le budget à la disposition de ce dernier, un modèle en adéquation avec ses moyens financiers sera choisi. Mais il est vivement conseillé à l’acheteur de prendre aussi en compte lors de ses calculs les frais d’installation de la station de relevage, surtout si son budget est assez serré.

Autres articles

Purificateur d’air : peut-on s’y fier ?

Irene

Pourquoi faire appel à un sos serrurier: scénarios et avantages

Tamby

Les indices montrant qu’il est temps de remplacer vos fenêtres

Christophe

Comment choisir son échelle : conseils, modèles, coût, règles de sécurité

Irene

LA MEILLEURE FAÇON DE DÉMÉNAGER À PARIS

Tamby

Comment réparer une fuite d’eau au niveau d’un raccord ?

Irene