Grantalabama.com
Image default

Le choix de l’outil d’usinage et de la denture adaptée en fonction de la matière à travailler

Les outils d’usinage sont réalisés à partir de différents matériaux, avec des fraises qui ont une denture pouvant varier. L’outil est ainsi choisi en fonction de la dureté, de la densité de la matière à usiner et du résultat attendu.

I – Le choix de l’outil

Les outils qui sont les plus utilisés sont ceux fabriqués avec du HSS (de l’acier rapide). Il est possible d’y avoir recours pour travailler les matériaux tendres tels que le bois et occasionnellement, pour usiner des matières plus dures.

Ces types d’outils ont deux grands avantages :

  • Ils ont une forte résistance aux conditions de températures élevées ;
  • Ils sont peu coûteux.

Cependant, lorsqu’ils sont utilisés pour travailler des matières dures, ils s’usent rapidement. Ce qui nécessite un affûtage régulier.

Pour les matériaux plus durs, les outils carbures sont plus adaptés. Ces derniers conviennent parfaitement pour l’usinage de l’aluminium ou du cuivre. Pour optimiser l’évacuation des copeaux, les variantes monoblocs sont les mieux adaptées. Elles sont, d’ailleurs, les plus indiquées pour l’usinage des matières aux débris collants.

Les plus résistants sont les outils carbures à plaquettes. Seulement, ils ont une durée de vie relativement courte, car on ne peut pas les affûter.

La fraise en diamant industriel est plus adaptée pour travailler les matériaux encore plus durs comme la pierre ou encore l’inox. Pour réaliser de fines gravures, la pointe convient parfaitement.

Quant au traitement des matières très résistantes, souvent à usage industriel, comme l’acier traité et certains alliages, les professionnels de l’usinage conseillent l’usage des plaquettes en céramique en diamant polycristallin.

II – Le choix de la denture

La capacité de l’outil à évacuer les copeaux est définie par le nombre de dents. Par exemple, une seule dent permet d’éviter que l’outil s’échauffe et de dégager beaucoup de matière en un rien de temps.

Par contre, seuls les matériaux peu denses tels que le cuivre ou le bois peuvent être travaillés avec une seule dent.

Pour les travaux de finition exigeant beaucoup de précision et pour les matériaux plus denses, les plus adaptées sont les fraises disposant de plusieurs dents.

Un outil qui dispose de plusieurs dents résiste plus à la flexion et aux vibrations. Cependant, le travail demeure minutieux avec moins de débris dégagés et une moindre vitesse d’avancée.

Il est également possible de retrouver des dentures particulières uniquement sur les outils en HSS :

  • La denture diamant : les dents ont plusieurs facettes. Celle-ci est plus indiquée pour travailler les matières stratifiées ou denses. Son avantage est celui d’être précise. La pulvérisation permet d’obtenir un rendu impeccable. Elle est souvent utilisée pour travailler le contreplaqué et certains composites (carbone).

 

  • La denture droite : convient pour traiter les matériaux de type bois MDF et est utilisée sur une fraise de défonceuse.

 

Autres articles

Unis pour Moissy, des programmes qui visent le bien-être de la population

Irene

Dormir bio c’est possible ?

Irene